Archives de Tag: Vivre

Vivre

Mieux vaut mourir jeune en ayant vécu intensément que vieux au terme d’une longue vie d’errance et d’ennui.

Into the Black / Neil Young, Chromatics.

It’s better to burn out than to fade away
It’s better to burn out than it is to rust

Où l’on peut constater que les pragmatiques Anglais ont tout compris. Ils savent faire court, eux ! 😀
Par contre leur langue possède un peu moins de nuances et de finesse que celle des Français. Une bien juste revanche. 🙂

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans V

Art

Ça ne nourrit pas son homme mais ça l’aide à vivre.

 

2 Commentaires

Classé dans A

Merci

A TOI. Tout simplement.

Merci d’exister. Ça m’aide à vivre.

7 Commentaires

Classé dans M

Vie commune

Vivre à deux. Pourquoi pas ? Si c’est maison à part ET chambre à part.  Afin de préserver liberté et tranquillité. Mais aussi échapper aux ronflements.
Une concession cependant : ce peut être maison OU appartement.
😀

1 commentaire

Classé dans V

Contexte

« Je me souviens qu’un jour […] notre orthophoniste m’a expliqué que la mémoire emmagasine les informations avec leur environnement. Même si je vois le visage de ma boulangère tous les matins en allant acheter mon pain, il se peut que je ne la reconnaisse pas en la croisant dans la rue ou au supermarché : je vais probablement me dire que je l’ai déjà vue, mais je ne vais pas me rappeler tout de suite de qui il s’agit. Et peut-être pas du tout. »

In : Les Trois Médecins / Martin Winckler, Gallimard, 2006, (Folio ; 4438), p. 509. Première éd. chez P.O.L, 2004.

J’ai vécu cette situation un nombre incalculable de fois ! Me disant sur le champ que je n’étais pas très physionomiste (pas plus qu’orthophoniste d’ailleurs). 😀 Avant de me rendre compte (je le dis avec mes mots) que cela n’était qu’une question de contexte. Sorti de celui-ci, il est parfois assez difficile de reconnaître quelqu’un, que pourtant l’on connaît.

A ma fille chérie, qui m’a fait connaître ce bouquin. :-*

Poster un commentaire

Classé dans C

Ecrire

Je lis donc je vis.
J’écris donc je suis.

Poster un commentaire

Classé dans E

Fin

Ayé, j’ai fini !!! 365ème article (ou billet). As much as days in a year. Yes ! Yeah !
Pour les nouveaux voir « A propos ».

Mais ceci n’est qu’une « fausse sortie ». Pourquoi me direz-vous ?

J’explique :

J’ai encore plein d’autres mots « en magasin ». Quelques-uns dans mes brouillons WordPress. La majorité sur des feuilles A4 « recyclées » et pliées en deux (vous saurez tout). Donc, comme j’ai encore pas mal de stock, et que je n’aime pas gaspiller, je vais continuer à publier (non, arrêtez d’applaudir, ça me gêne). 😀

Oui, je vais continuer à publier. Jusqu’à l’épuisement (des stocks). Mais de moins en moins fréquemment (non, ne faites pas cette tête-là, vous me mettez dans l’embarras). 😀 J’aurai donc de moins en moins de « clients ». Mais, au moins, j’aurai tenu mon engagement. Pour le moment, je ne fais que repousser très légèrement l’heure du bilan. Lorsque vous verrez ce mot apparaître, suivi d’une colonne de chiffres (commentés), alors seulement vous pourrez être certain que ce sera véritablement la fin.

Vous pourrez alors constater que j’ai presque autant de hits (de visites) que Google. Qui a d’ailleurs proposé de me racheter. Si, si ! 😀 😀 😀

Pour finir (provisoirement), je souhaiterais adresser un message personnel à une amie blogueuse : Marie, j’aime tes tableaux, j’aime tes photos, j’aime tes textes, j’aime le pays où tu vis, j’aime ta beauté. Si je t’avais croisée, ou rencontrée, je suis certain que je t’aurais appréciée (aimée ?). Alors continue : fais-nous rêver ! Il n’y a finalement que cela qui compte (conte).

Tu es là –> https://quelquespasdanslevastemonde.wordpress.com/

Et là –> https://bleuemarie.wordpress.com/

Et « quelquepartdansmoncœur.com ». 😉

Enfin, qu’y a-t-il de plus proche de l’amour si ce n’est l’amitié ?

A bientôt, peut-être… :-*

2 Commentaires

Classé dans F