Archives de Tag: Utiliser

Sevrage

Quelques facteurs ou moyens pouvant faciliter l’arrêt (progressif ou brutal) de la cigarette ou du tabac : la maladie / la peur (c’est lié), l’écœurement (volontaire), la volonté (de fer), la cigarette électronique ou vaporette (récente et différente façon de fumer, mais fumer sera toujours fumer).

Liste  non exhaustive, bien entendu (j’attends vos suggestions).

Le moyen le plus radical serait en fait d’éradiquer sans pitié les fumeurs. L’espèce commence d’ailleurs à être en voie de disparition, la chasse étant ouverte.
Heureusement, cette communauté bénéficie d’un soutien de poids et de puissants appuis : les grands fabricants et marchands de tabac. C’est une arme de (légitime) défense comme un autre.

PS : il me restait un tout petit stock de parenthèses ; je viens de l’utiliser. Désolé pour les personnes intéressées.  😀

Dieu est un fumeur de havane / Serge Gainsbourg ; Catherine Deneuve.

Publicités

1 commentaire

Classé dans S

Endocrinologie

Pour ceux qui le connaissent, [le Christ] est l’œuvre accomplie dont je parlais plus haut, l’imaginaire incarné. Mais du fait même de cette incarnation, peut-il être mieux que nous sommes ? Cela n’est possible que s’il représente l’imaginaire incarné dans l’espèce comme dans chaque individu, élément de l’ensemble. Pour lui aussi, à mon sens, le mot d’amour a été galvaudé. Dans les contexte où il est utilisé on peut aussi bien choisir celui de haine. Il y a autant d’amour dans la haine qu’il y a de haine dans l’amour. C’est une question d’endocrinologie.

Éloge de la fuite / Henri Laborit.
[Excellent Bouquin, que je vous conseille].

« Vous avez quatre heures. allez-y ! »  😀

Endocrinologie : Partie de la physiologie et de la médecine qui étudie les glandes endocrines, leur fonctionnement et leurs maladies. In : Le Petit Robert.
Glandes endocrines : glandes à sécrétion interne, dont les produits (hormones) sont déversés directement dans le sang et la lymphe. In : Le Petit Robert.

Mais qui est donc Henri Laborit ?

Punaise je suis bien sérieux ce soir ! Je vais avoir du mal à trouver une vidéo pour illustrer tout ça…  😀

Poster un commentaire

Classé dans E

Palmarès

Bon, je profite de l’ouverture très récente du Festival de Cannes pour décerner quelques palmes aux mots les plus récurrents de ce blog. J’utilise pour cela le nuage de tags (mots-clés en bon français) que l’on peut consulter dans la colonne de droite.

Le palmarès est donc le suivant :

  1. Palme d’or : « Vie »
  2. Palme d’argent : « Amour »
  3. Palme de bronze : « Temps » et « Savoir » (ex æquo)

CLAP, CLAP, CLAP !
[Applaudissements nourris et très enthousiastes du public (qui n’existe pas)].

Je suis tout à fait satisfait et très fier de ce résultat et je tiens à saluer le jury (qui n’existe pas non plus) pour ce choix. En guise de remerciement, je vais maintenant rédiger trois très courtes phrases (oui, trois !) en me servant de ces 4 mots (en tant que fan de l’OuLiPo, j’aime bien écrire sous contrainte).

Attention, roulement de tambours :

  1. « Il faut du temps, parfois une vie, pour savoir vraiment ce qu’est l’amour. »
  2. « Je sais très bien qu’un vie sans amour est une perte de temps. »
  3. « Saviez-vous que l’amour de ma vie est partie il y a quelque temps ? »

Et voilà. Oui, d’accord, je ne me suis pas foulé. Ou bien j’ai manqué d’inspiration. On est en effet très loin de la phrase de génie (auquel je vous ai habitué). 😀 Mais avec 4 mots que voulez-vous faire ? Si ce n’est le clown.

[Il me reste encore quelques parenthèses en magasin. Si ça intéresse quelqu’un…]

😀 😀 😀

2 Commentaires

Classé dans P

Passé (3)

Il nous est impossible d’avoir une quelconque action sur le passé (excepté par la pensée ***). Les choses changent. Tout comme notre vision des choses change. Ne reste plus qu’une douce nostalgie, qui n’est pas si désagréable que ça, au fond. Mais nous avons encore le temps et la possibilité de préparer nos lendemains. Ou, mieux encore : utiliser le temps qui nous reste pour apprendre à savourer et profiter de l’instant présent – ce qui nécessite un assez long apprentissage.  -_-
Amen. 🙂
*** A moins bien sûr d’être en possession de « La machine à explorer le temps » d’H.G. Wells, ce qui me paraît peu probable. 😀

Des lendemains qui chantent / Françoise Hardy, Benjamin Biolay.

Retour vers le futur / Robert Zemeckis.

Poster un commentaire

Classé dans P

Alimentation

Certains jours, lorsqu’à l’heure du repas le temps presse, je transforme ma cuillère en lance-pierre et ma fourchette en seringue. Ce qui me permet de manger bien plus vite. Et de ne ne pas utiliser de couteau. 😀

Poster un commentaire

Classé dans A

Poète (2)

C’est un orfèvre. Il travaille, façonne, fignole, polit et peaufine ses vers afin qu’ils soient aussi brillants, éclatants, étincelants qu’une pierre précieuse sortie des mains du joaillier. L’un comme l’autre utilise un matériau brut pour créer et donner naissance au plus précieux des bijoux : une œuvre d’art.

4 Commentaires

Classé dans E

Travail

Au Dr C.

Un jour – alors que je me plaignais d’une sorte de « malaise professionnel » – le médecin à qui je me confiais  m’a suggéré ceci : « Essayez, autant que faire se peut, de prendre du plaisir dans ce que vous faites au travail. »
Je n’ai jamais oublié ce conseil. Je m’en suis inspiré ; l’ai utilisé chaque fois que je le pouvais (car il peut s’appliquer à l’ensemble de la vie quotidienne).
Il suffit juste, parfois, de considérer la réalité sous un autre angle, de simplement changer de point de vue, pour que notre vision des choses soit transformée. Cela rejoint, en substance, ce que nous dit le célèbre dicton du verre à demi-vide ou à demi-plein.

Poster un commentaire

Classé dans T