Archives de Tag: Terme

Regard (2)

Lorsque cet air rêveur envahit ton visage, que ton regard tourne au vague, et tes yeux se perdent dans l’immensité de l’inconnu, à quoi, à qui penses-tu ? Mystère. Ce genre de mystère qui provoque une irrésistible attraction. Et vous charme en un instant.

Commentaire : si « les yeux sont le miroir de l’âme », alors je vois de bien belles âmes derrière tout ça. Cependant, afin de désamorcer toute éventuelle polémique (je suis bien conscient que le sujet est assez sensible), je précise que je ne fais absolument pas l’apologie du voile. A mes yeux (c’est le cas de le dire !), il n’est ici qu’un « accessoire. » Qui permet de  focaliser l’attention sur de magnifiques et très esthétiques regards (images « photoshopées » donc « maquillées », le terme étant ici particulièrement approprié). Ce qui me fait également dire ceci : tout ce qui est masqué est en général très attirant ; tout ce que l’on dissimule attise curiosité et convoitise. Effet qui est totalement à l’opposé de l’objectif initial des plus rigoristes (pour ne pas dire extrémistes), qui consiste à cacher. Étonnant paradoxe.
D’une certaine manière, je reste donc tout à fait en accord avec la thématique de mon article.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans R

Dysgraphie

Je suis un « dysgraphique du clavier ». Alors que je croyais jusqu’à ce soir être un authentique « dyslexique du clavier ». Quelle surprise !
Étant donné que ce mot est assez peu usité, je recopie la définition que donne le Petit Robert de « dysgraphie » :
Difficulté dans l’acquisition ou l’exécution de l’écriture, liée à des troubles fonctionnels (en l’absence de déficiences intellectuelles) ».
Je suis assez dépité d’apprendre que j’ai des « troubles fonctionnels » (?!). Mais heureux de savoir que je n’ai pas de « déficiences intellectuelles ». Ouf !
Tout ça pour dire qu’il faut que j’apprenne à taper un peu mieux, quoi ! Mais je m’y emploie.  😀

Comme ces deux termes semblent être très liés, voici également la définition que donne ce même Petit Robert de la dyslexie :
Trouble de la capacité de lire, ou difficulté à reconnaître et à reproduire le langage écrit.
Je pense donc que je suis quand même un tout petit peu dyslexique (du clavier) aussi. Soyons précis ! 😀

Enfin, il peut arriver que l’on soit dysorthographique.
Dysorthographique : Trouble dans l’acquisition et la maîtrise des règles de l’orthographe (en l’absence de déficiences intellectuelles).
Mais là, ce n’est absolument pas mon cas ! Et c’est une autre histoire…

Poster un commentaire

Classé dans D

Burn out

A ma fille et ma sœur (pour des raisons différentes).

Il me semble que le terme « burn in » constituerait un bon complément à celui de « burn out », l’épuisement du patient (de la victime) étant tout aussi psychique que physique. Je reconnais néanmoins que cela  reviendrait un peu à compliquer les choses. Tout d’abord parce que l’esprit est indissociable du corps ; et que la définition « officielle » du burn out tient compte de ces deux aspects :

« Syndrome d’épuisement professionnel caractérisé par une fatigue physique et psychique intense, générée par des sentiments d’impuissance et de désespoir. » Le Larousse en ligne.

Disons alors que je n’ai rien dit. 🙂 Ou bien que j’ai parlé (écrit) pour ne rien dire.  Si ce n’est le plaisir de créer un néologisme et un anglicisme totalement inutiles. 😀

1 commentaire

Classé dans B

Massage

Il m’est arrivé, lors de certains chats  – en anglais s’il vous plait, je crois que ce mot est entré dans le dictionnaire – je disais donc :  il m’est arrivé lors de « discussions au clavier » d’écrire le mot « mAssage » au lieu de « mEssage. Le plus souvent lorsque je m’adressais à des femmes. Si l’on ajoute à cela le fait que la prononciation du terme « chat »  en anglais est très proche du mot le couramment employé (et qui, au passage, n’est pas mon préféré) pour désigner le sexe féminin, il y a de quoi être troublé, non ? Freud se serait sans doute régalé de cet acte manqué, ne pensez-vous  pas ? 😉 😀

6 Commentaires

Classé dans M

Famille (2)

Elle peut être un puissant appui. Elle peut être aussi un poids très lourd à porter. Et il faut parfois pouvoir ou savoir la supporter (dans tous les sens du terme, français et anglais).

Poster un commentaire

Classé dans F