Archives de Tag: Sortir

Poète (2)

C’est un orfèvre. Il travaille, façonne, fignole, polit et peaufine ses vers afin qu’ils soient aussi brillants, éclatants, étincelants qu’une pierre précieuse sortie des mains du joaillier. L’un comme l’autre utilise un matériau brut pour créer et donner naissance au plus précieux des bijoux : une œuvre d’art.

4 Commentaires

Classé dans E

Images

Il y a des « images publiques » que l’on ne peut oublier et qui resteront à jamais gravées dans nos esprits.

Certaines, tragiques et dramatiques, génératrices de peur, d’angoisse ou de souffrance, comme celles de :

  • deux énormes champignons s’élevant au-dessus d’Hiroshima et de Nagasaki
  • deux lourds avions percutant et rentrant, « comme dans du beurre », dans deux géantes tours jumelles à New York
  • la tête de Kennedy explosant à l’arrière de sa limousine découverte à Dallas
  • ces bombes au napalm au Vietnam, incendiaires et délétères
  • ces survivant(e)s décharné(e)s sortant, tel(le)s des zombies, des camps de concentration ou d’extermination nazis, où qu’il soient…

Celles-là sont des images de mort et de violence.

D’autres, heureusement, sont plus réconfortantes ou porteuses d’espoir. Il en va ainsi de celles :

  • d’un homme-fourmi qui, à lui seul, arrête une colonne de chars blindés à Pékin
  • de tous ces inconnus venus participer à la destruction du mur de Berlin et emporter quelques gravats, en souvenir de ce moment unique et historique ; de Rostropovich jouant de son violoncelle
  • de la libération et du discours de Nelson Mandela au Cap
  • ou bien de celui de Martin Luther King à Washington (« I have a dream »)
  • de la très récente et imposante « marche républicaine » à Paris et dans la France entière

Celles-ci sont des images de vie et de paix.

Mais il y a aussi ces « images privées », heureuses ou malheureuses, tout aussi présentes dans notre mémoire, tant elles nous ont également marqué(e)s ou frappé(e)s. Bien entendu, par pudeur ou par discrétion, je vous en ferai grâce, ou plutôt n’en citerai qu’une, si commune : celle de la naissance de mes enfants.

Comme aphorisme, on peut faire mieux ! 😀

1989 : un tank chinois sur la place Tiannanmen.

Le Cinquième élément / Luc Besson.

4 Commentaires

Classé dans I

Lettre

Y a-t-il des lettres de l’alphabet que vous n’aimez pas ? Pour une raison ou pour une autre ?

Pour Georges Perec, semble-t-il, c’était le << E >>. Dans mon cas, c’est le << K >>. Pourquoi ? Cela ne vous regarde pas ! Disons tout simplement que je suis un cas désespéré. Et n’en parlons plus.

Puisque nous sommes là-dessus, que pensez-vous du << U >> ?

Qui vient de dire qu’il préférait le << Q >> ! C’est toi ?… Tu sors ! 😀

Elaeudanla Teïtéïa / Serge Gainsbourg.

5 Commentaires

Classé dans E, K, L, Q, U

Plat (allégorie)

Un jour, l’une de mes amies  me confia la chose suivante : « Dans ma vaisselle se trouvait un plat que je chérissais tout particulièrement. Il était si beau et j’y tenais tellement que je ne le sortais que dans les grandes occasions. Hélas – j’ai oublié dans quelles circonstances – il fut brisé net en deux morceaux. J’en fus très attristée car j’y tenais beaucoup. »
Puis elle formula dans la foulée cette troublante assertion : « J’ai gardé ce plat dans un coin de mon buffet, mais je n’ai jamais voulu le recoller. Il n’aurait plus été le même à mes yeux, et risquait de se casser à nouveau à tout moment. »
Je veux bien la croire et la comprends. Il m’est arrivé une histoire tout à fait semblable. La seule différence est que je me souviens parfaitement des circonstances et qu’il n’y était nullement question de plat.

5 Commentaires

Classé dans P