Archives de Tag: Passé

Passé (3)

Il nous est impossible d’avoir une quelconque action sur le passé (excepté par la pensée ***). Les choses changent. Tout comme notre vision des choses change. Ne reste plus qu’une douce nostalgie, qui n’est pas si désagréable que ça, au fond. Mais nous avons encore le temps et la possibilité de préparer nos lendemains. Ou, mieux encore : utiliser le temps qui nous reste pour apprendre à savourer et profiter de l’instant présent – ce qui nécessite un assez long apprentissage.  -_-
Amen. 🙂
*** A moins bien sûr d’être en possession de « La machine à explorer le temps » d’H.G. Wells, ce qui me paraît peu probable. 😀

Des lendemains qui chantent / Françoise Hardy, Benjamin Biolay.

Retour vers le futur / Robert Zemeckis.

Poster un commentaire

Classé dans P

Passé (2)

Il revient parfois, insolemment, nous hanter. Impoliment, il s’invite. Alors qu’on ne l’attendait pas, que nous ne lui avions rien demandé. Mais nous savons très bien que les fantômes n’existent pas. Il n’y a donc rien à craindre. Il repartira comme il est venu.

Sauf si nous le retenons.

5 Commentaires

Classé dans P

Retour

En amour, le retour en arrière peut-il s’apparenter à un « retour de flamme » ? Certes non. Il ressemblerait plutôt à un retour de manivelle, ou plus encore, à un véritable retour de bâton ! C’est « l’effet boomerang ».

La Fontaine aurait tout aussi bien pu écrire : « Rien ne sert de courir [après son passé]. »

Poster un commentaire

Classé dans R

Ecole (2)

Tous les matins, lorsqu’à peine levé j’ouvre mes volets, mon regard vient se poser en contrebas sur la salle de classe d’une école primaire. Au-delà, je peux même apercevoir la cour de récréation, où les enfants viennent s’ébattre à heure fixe.
Souvenirs de mon passé (d’élève) et promesses d’avenir (c’est la relève).
Aujourd’hui, un petit garçon aux cheveux blonds coupés ras, assis le nez en l’air à une table orientée vers ma fenêtre, m’a fait un aimable signe de la main. Après une brève hésitation (le temps de réaliser que ce geste m’était bien destiné) je lui ai répondu de la même façon, en souriant. Puis, satisfait, j’ai tiré le rideau. Il faisait beau. Ma  journée commençait bien.

2 Commentaires

Classé dans E

Passé

J’ai mis mon passé à la porte. Fermement.
Il est revenu par la fenêtre. Insidieusement.
Faut-il donc tout calfeutrer ? Comment vais-je pouvoir respirer ? J’ai tellement besoin d’air !

4 Commentaires

Classé dans P