Archives de Tag: Oeil

Séduction

Elle naît, se transmet et se concrétise grâce à nos CINQ SENS (classés ici dans mon ordre de préférence ou d’importance, ou selon ma logique) :

  1. Une silhouette, une allure, un détail vestimentaire, un corps, un visage, une expression, un regard, des yeux : la VUE.
  2. Des mots, des paroles, un discours, une élocution, un accent, une chanson (quand indissociable d’une rencontre) : l’OUÏE.
  3. Un parfum, une odeur, une haleine * : l’ODORAT.
  4. Un corps (encore), une peau (douce), une chaleur (charnelle), des cheveux (soyeux), des muscles (fuselés) : le TOUCHER.
  5. Un baiser, de la salive, une liqueur * (la bienséance et la pudeur ne me permettent pas d’aller plus loin) : le GOÛT.

Toutes ces composantes sont à la source du désir, comme autant de promesses de plaisir.

* Marguerite, je pressens que tu vas m’écrire un commentaire au sujet ces deux mots.  😉

Publicités

23 Commentaires

Classé dans S

Enfant (2)

Perdre un enfant. Que peut-il y avoir de plus horrible et terrible ici-bas ? Larmes aux yeux. Les papas pleurent aussi.
Maman talent. Moment troublant. Gros frisson.

Oui, je sais, c’est pas très gai. Mais c’est la vie qui veut ça. Pas moi.

Tu ne verras plus l’hiver / Lynda Lemay.

Poster un commentaire

Classé dans E

Diamants

Brillants au ciel nocturne. Si étincelants dans tes yeux.

Diamonds / Josef Salvat.

Diamonds /Rihanna.

Si vous êtes arrivés jusque-là, vous pourrez constater que j’ai respecté la parité.

Poster un commentaire

Classé dans D

Sourire (2)

Vous avez du mal à dormir ? Fermez les yeux, et ne pensez plus qu’à une chose : sourire. Vous devriez alors avoir un peu plus de facilité à vous endormir.

-_-

Si ça ne fonctionne pas, vous aurez quand même essayé. Et un sourire ce n’est jamais perdu.

Autre solution : la respiration. Ample, profonde et abdominale. Du ventre jusqu’aux clavicules. Si ça ne marche toujours pas, au moins ça vous détendra.

Dans le genre délétère, il y a le somnifère.

Ou bien, ultime recours : l’adagio pour cordes de Samuel Barber, que voici :

Ne me remerciez pas. J’ai fait ce que j’ai pu. Mais je ne garantis pas le résultat…

5 Commentaires

Classé dans S

Plat (allégorie)

Un jour, l’une de mes amies  me confia la chose suivante : « Dans ma vaisselle se trouvait un plat que je chérissais tout particulièrement. Il était si beau et j’y tenais tellement que je ne le sortais que dans les grandes occasions. Hélas – j’ai oublié dans quelles circonstances – il fut brisé net en deux morceaux. J’en fus très attristée car j’y tenais beaucoup. »
Puis elle formula dans la foulée cette troublante assertion : « J’ai gardé ce plat dans un coin de mon buffet, mais je n’ai jamais voulu le recoller. Il n’aurait plus été le même à mes yeux, et risquait de se casser à nouveau à tout moment. »
Je veux bien la croire et la comprends. Il m’est arrivé une histoire tout à fait semblable. La seule différence est que je me souviens parfaitement des circonstances et qu’il n’y était nullement question de plat.

5 Commentaires

Classé dans P