Archives de Tag: Médecin

Psychanalyste

[Ou psychiatre].

Médecin (spécialisé) que vous payez une fortune et qui vous laisse faire tout le boulot.

N.D.A. : j’avoue avoir un petit faible pour les psychologues.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans P

Serment

Le serment d’Hippocrate

Au moment d’être admis(e) à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité.

Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.

Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité.

J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences.

Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.

Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.

Admis(e) dans l’intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu(e) à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les mœurs.

Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.

Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services  qui me seront demandés.

J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité.

Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré(e) et méprisé(e) si j’y manque.

Merci ma puce pour ce moment de bonheur, de fierté et d’émotion (en attendant le tour de frère). 🙂
Tu as largement mérité ces quelques jours de repos sous le soleil de La Réunion.

Merci à Sam d’avoir été là.
Merci aux membres de la famille qui étaient eux aussi présents, que ce soit physiquement ou par la pensée.
Je me souviendrai longtemps de ce très beau jour.
Que ta vie de médecin et de femme soit pour toi un épanouissement. Que la vie préserve ta santé, comme tu préserveras celle de tes patients. C’est tout ce que je souhaite. Je t’embrasse et je t’aime.

Poster un commentaire

Classé dans S

Infirmière

Hommage « posthume » à Kara la Rebelle, qui se reconnaîtra, si un beau jour elle passe par là. Ce qui est peu probable.
Et à Isabelle Manson Bittard qui, apparemment, s’est reconnue. 😉

Elle soigne nos maux par des mots.

Elle prodigue des soins, et fait parfois office de médecin, quand celui-ci, surchargé de son côté, est obligé de déléguer. Elle prend donc des risques, puisque tout cela n’est pas très déontologique.

Elle est  rassurante et bienveillante.

Elle est attentionnée, à l’écoute de ses patients, sait faire preuve d’empathie et d’abnégation.

Elle part tôt le matin et rentre l’après-midi, fatiguée. Ou bien part l’après-midi et rentre tard le soir, épuisée. Parfois aussi, elle travaille la nuit.

Elle côtoie la mort tous les jours.

Elle  est courageuse et forte.

Elle exerce un métier difficile mais se sent utile.

C’est sa raison d’être.

Belle brochette d’artistes de la chanson française !

5 Commentaires

Classé dans I

Psychiatre

Pour être un bon psychiatre (bon médecin tout simplement), il faut être aussi fin psychologue. Je crains que ce ne soit pas toujours le cas.

Poster un commentaire

Classé dans P

Travail

Au Dr C.

Un jour – alors que je me plaignais d’une sorte de « malaise professionnel » – le médecin à qui je me confiais  m’a suggéré ceci : « Essayez, autant que faire se peut, de prendre du plaisir dans ce que vous faites au travail. »
Je n’ai jamais oublié ce conseil. Je m’en suis inspiré ; l’ai utilisé chaque fois que je le pouvais (car il peut s’appliquer à l’ensemble de la vie quotidienne).
Il suffit juste, parfois, de considérer la réalité sous un autre angle, de simplement changer de point de vue, pour que notre vision des choses soit transformée. Cela rejoint, en substance, ce que nous dit le célèbre dicton du verre à demi-vide ou à demi-plein.

Poster un commentaire

Classé dans T

Moment

Tout n’est qu’une question de moment.
J’ai déjà abordé la question (voir par exemple l’article « Opportunité » ; ou bien faire une recherche en saisissant ce mot (moment) dans l’outil prévu à cet effet).
Je souhaiterais aujourd’hui traiter ce sujet de manière un plus légère : en listant, dans l’ordre chronologique, les trois meilleurs moments de ma journée (on verra que ce sont bien les choses les plus simples, anodines, voire insignifiantes qui peuvent nous [me !] rendre heureux).

Les voici :

  1. Le matin : après le rasage, lorsque je m’asperge –  d’eau bien froide ! – le visage. Sensation d’éveil et de bien-être. Impression d’avoir gagné dix ans lorsque je m’aperçois ensuite dans le miroir.
  2. Après déjeuner : lorsque je peux m’accorder un micro sieste d’un 1/4 d’heure ou d’une 1/2 heure. J’en sors revigoré, rasséréné. [Je déconseille par contre la maxi sieste, qui assomme ! :-)]
  3. Au coucher : parce que je sais que je vais lire, puis dormir, et peut-être même rêver… Bien au chaud dans mon « petit lit douillet ». Pour tout dire, c’est même le moment que je préfère entre tous !

Matin, midi et soir. Comme sur l’ordonnance du médecin. Tout pour rester en bonne santé ! 😀

2 Commentaires

Classé dans M

Ecrivain

Vous êtes là. Assis. Ou allongé. Une voix vous parle. Vous entendez ce qu’elle vous dit. Vous vous reconnaissez dans ce qu’elle vous dit. Vous vous évadez…
S’agit-il de magie ? D’une séance d’hypnose ?
Non. Vous êtes tout simplement en train de lire un livre. Et celui ou celle qui vous parle est tout à la fois magicien et médecin : c’est un écrivain.

Poster un commentaire

Classé dans E