Archives de Tag: Liste

Sevrage

Quelques facteurs ou moyens pouvant faciliter l’arrêt (progressif ou brutal) de la cigarette ou du tabac : la maladie / la peur (c’est lié), l’écœurement (volontaire), la volonté (de fer), la cigarette électronique ou vaporette (récente et différente façon de fumer, mais fumer sera toujours fumer).

Liste  non exhaustive, bien entendu (j’attends vos suggestions).

Le moyen le plus radical serait en fait d’éradiquer sans pitié les fumeurs. L’espèce commence d’ailleurs à être en voie de disparition, la chasse étant ouverte.
Heureusement, cette communauté bénéficie d’un soutien de poids et de puissants appuis : les grands fabricants et marchands de tabac. C’est une arme de (légitime) défense comme un autre.

PS : il me restait un tout petit stock de parenthèses ; je viens de l’utiliser. Désolé pour les personnes intéressées.  😀

Dieu est un fumeur de havane / Serge Gainsbourg ; Catherine Deneuve.

Publicités

1 commentaire

Classé dans S

Manquer

Ce qui pourrait nous manquer le plus, affectivement parlant ?
Peut-être :

  • Penser à quelqu’un(e) qui pense à nous ?
  • Prendre quelqu’un(e) dans nos bras qui nous prend les siens ?
  • Ne pas avoir d’enfants ?

Je vous laisse le soin de compléter la liste…

1 commentaire

Classé dans M

Emprise

Domination intellectuelle ou morale. [Le Petit Robert]

Synonymes : dépendance, addiction.

Elle peut avoir des origines très variées : drogue, jeu, sexe, famille, conjoint… Et que sais-je encore ? A vous de compléter la liste…

1 commentaire

Classé dans E

Femme (5)

Je dois reconnaître, cruelle déception, que j’ai souvent du mal à  bien comprendre leur psychologie ; à cerner leur personnalité. Peut-être serait-ce parce que celles que je rencontre ne me conviennent pas ? Ou, au contraire, serait-ce moi qui ne leur convient pas ?  Ou bien encore, ne serais-je pas assez fin psychologue ? M’y prendrais-je mal avec elles ? Mon charme n’opérerait-il pas assez longtemps ? Les aimer ne leur suffirait-il pas ? Ne leur donnerais-je pas ce qu’elles attendent d’un homme ou d’un compagnon ? Ou bien, pour mettre fin à cette trop longue liste, serait-ce elles qui, étant en pleine mutation, ne tourneraient pas rond ? J’avoue, avec une certaine honte, que je l’ignore.
Je propose donc de conclure ces interrogations de toute première importance (en particulier pour moi) par une courte formule finale : les femmes sont et restent pour moi un véritable mystère. Il faut parfois savoir faire amende honorable. A l’inverse, surtout ne leur dites jamais quelque chose qui pourrait leur déplaire : elles vous le pardonneraient difficilement.
(J’écris bien sûr ces lignes « à la suite d’une douloureuse déception sentimentale ». Comme je le ferais d’une pénible désillusion amicale).

Caroline / Mc Solaar.

10 Commentaires

Classé dans F

Passion

La passion amoureuse dure trois ans, dit-on. Ah bon !? Comment le sait-on ?…
Personnellement, ce que je crois savoir, c’est qu’elle finit souvent mal. Tout du moins dans les œuvres de fiction.
[Voir à ce sujet : Anna Karénine, Les Hauts de Hurlevent ou bien encore Roméo et Juliette. Il serait facile de compléter la liste.]
Mais la passion peut aussi se métamorphoser en tout autre chose : une sorte d’amour-tendresse-complicité, par exemple. Ou bien en haine, que l’on dit aussi être proche de l’amour…
Quoi qu’il en soit, tout vaut mieux que la froide indifférence.

Poster un commentaire

Classé dans P