Archives de Tag: Jeu vidéo

Auteur

Qu’il soit romancier, scénariste, dialoguiste… sans lui il n’y a RIEN !

Précision : il est plus particulièrement question ici de « l’écrit avant l’écran » – c’est-à-dire quand il est à l’origine de certains arts visuels, comme le cinéma, par exemple. L’auteur précède toujours l’acteur. Seule exception : l’improvisation.

Dalton Trumbo / Jay Roach.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans A

Ecriture (3)

Tout commence par là : cinéma, séries télévisées, bandes dessinées, jeux vidéo. Et j’en passe (ou en oublie, comme la chanson, par exemple). Elle prend alors la forme d’un synopsis, puis d’un scénario. Comment ne pas évoquer également les nombreuses adaptations d’œuvres littéraires à l’écran (romans, nouvelles, biographies, bandes dessinées encore etc.). L’écriture c’est l’origine. Et avec elle (voire avant elle – historiquement et chronologiquement parlant) est le dessin. L’écriture et l’image sont indissociables. Mais nous y reviendrons. Plus tard…

Poster un commentaire

Classé dans E

Ecran

Moyen d’affichage inévitable et incontournable de nos jours. Face à lui, on est irrésistiblement attiré, happé, fasciné. Grâce à lui, nous sommes au cœur de l’action, tout en étant assez (trop ?) souvent passifs (tels des spectateurs postés à une fenêtre, ouverte sur le monde – virtuel ?) . Certes nous sommes de moins en moins inertes, grâce au développement de plus en plus fréquent de l’interactivité (le jeu vidéo en est un exemple éclatant).

Mais il fait néanmoins de nous des prisonniers. Car, par définition, il dresse une barrière – un bouclier – entre nous et la réalité. Il nous en éloigne fatalement ; nous en écarte irrémédiablement.

D’où son ambivalence et/ou son ambiguïté.

Poster un commentaire

Classé dans E

Jeu vidéo

Le cinéma de demain, à la différence près que chacun pourra être acteur et qu’il se trouvera dans le décor. Nos enfants deviendront probablement des « spectActeurs ».

Video Games / Lana Del Rey.

Poster un commentaire

Classé dans J