Archives de Tag: Exister

Palmarès

Bon, je profite de l’ouverture très récente du Festival de Cannes pour décerner quelques palmes aux mots les plus récurrents de ce blog. J’utilise pour cela le nuage de tags (mots-clés en bon français) que l’on peut consulter dans la colonne de droite.

Le palmarès est donc le suivant :

  1. Palme d’or : « Vie »
  2. Palme d’argent : « Amour »
  3. Palme de bronze : « Temps » et « Savoir » (ex æquo)

CLAP, CLAP, CLAP !
[Applaudissements nourris et très enthousiastes du public (qui n’existe pas)].

Je suis tout à fait satisfait et très fier de ce résultat et je tiens à saluer le jury (qui n’existe pas non plus) pour ce choix. En guise de remerciement, je vais maintenant rédiger trois très courtes phrases (oui, trois !) en me servant de ces 4 mots (en tant que fan de l’OuLiPo, j’aime bien écrire sous contrainte).

Attention, roulement de tambours :

  1. « Il faut du temps, parfois une vie, pour savoir vraiment ce qu’est l’amour. »
  2. « Je sais très bien qu’un vie sans amour est une perte de temps. »
  3. « Saviez-vous que l’amour de ma vie est partie il y a quelque temps ? »

Et voilà. Oui, d’accord, je ne me suis pas foulé. Ou bien j’ai manqué d’inspiration. On est en effet très loin de la phrase de génie (auquel je vous ai habitué). 😀 Mais avec 4 mots que voulez-vous faire ? Si ce n’est le clown.

[Il me reste encore quelques parenthèses en magasin. Si ça intéresse quelqu’un…]

😀 😀 😀

Publicités

2 Commentaires

Classé dans P

Merci

A TOI. Tout simplement.

Merci d’exister. Ça m’aide à vivre.

7 Commentaires

Classé dans M

Mode

La mode, ça se démode aussi vite que ça « se mode » (je n’invente rien ; à part peut-être le verbe « se moder » qui n’existe pas). 🙂
La mode c’est fait pour les snobs et/ou ceux qui ont les moyens de faire la course à l’avant. Et pour les crétins qui essaient de les suivre, mais n’en ont pas les moyens.
Je sais que je ne vais pas vraiment me faire que des ami(e)s en écrivant cela, mais ce n’est pas mon pauvre petit blog qui changera les choses ni ne bouleversera le monde (soustrayez le « n », reste « mode »). Je tiens néanmoins à dire que –  fondamentalement – je n’ai rien contre la mode (c’est joli, c’est brillant, c’est attirant, ça permet de créer des parfums, et des emplois). Mais – personnellement – ce que je préfère par-dessus tout dans la mode (et je sais que je suis loin d’être le seul) ce sont les mannequins (elles sont jolies, brillantes, attirantes, sentent bon et seraient capables de vous faire perdre votre emploi – d’un seul regard, d’un simple battement de cil).

Hélas sous cette belle apparence se cachent parfois bien des souffrances. L’envers du décor est un peu moins reluisant. Les rois de la mode – qui donnent le « la » et définissent la norme – se comportent souvent en véritables tyrans, considérant leurs mannequins comme de simples esclaves, sachant très bien qu’elles seront prêtes à (presque) tout endurer en échange d’un peu de renommée ou de célébrité.

Victime de la mode / Mc Solaar.

Poster un commentaire

Classé dans M

Phénix

Il existe bien des façons de mourir. Et bien des manières de revenir à la vie.

Poster un commentaire

Classé dans P