Archives de Tag: Dormir

Métamorphose

Je te regarde dormir. Je te trouve belle.
Je te vois agir. Tu es laide.

Toute ressemblance avec une personne existante ou ayant existé n’est absolument pas fortuite.  😀

Publicités

7 Commentaires

Classé dans M

Poésie

Mon panthéon personnel : Baudelaire, Verlaine, et Rimbaud bien sûr !

Surtout quand je (re)lis ceci :

Le dormeur du val

C’est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D’argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c’est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l’herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

4 Commentaires

Classé dans P

Marchand de sable

To NL, GoV.

Il est tard. Il fait nuit noire. Seuls quelques points brillent encore au firmament. Le marchand de sable, cet insomniaque, est venu te contempler pendant tu dormais. Il t’a écoutée respirer. A veillé sur ton sommeil. Un court moment. Avant de repartir, il a déposé sur ta joue parfumée un doux baiser, aussi léger que l’aile d’un papillon, ou d’un ange. Puis il s’en est allé, aussi discrètement qu’il était venu. Comblé et rassuré.
Demain, un clément soleil de printemps illuminera les hauts de ta montagne. Tu seras de nouveau émerveillée par ce miracle quotidien. Alors, sans que tu en aies conscience, ta main viendra délicatement effleurer ta joue. A cet instant, tu te sentiras étrangement aimée et protégée.

1 commentaire

Classé dans M

Sourire (2)

Vous avez du mal à dormir ? Fermez les yeux, et ne pensez plus qu’à une chose : sourire. Vous devriez alors avoir un peu plus de facilité à vous endormir.

-_-

Si ça ne fonctionne pas, vous aurez quand même essayé. Et un sourire ce n’est jamais perdu.

Autre solution : la respiration. Ample, profonde et abdominale. Du ventre jusqu’aux clavicules. Si ça ne marche toujours pas, au moins ça vous détendra.

Dans le genre délétère, il y a le somnifère.

Ou bien, ultime recours : l’adagio pour cordes de Samuel Barber, que voici :

Ne me remerciez pas. J’ai fait ce que j’ai pu. Mais je ne garantis pas le résultat…

5 Commentaires

Classé dans S

Suicide

Solution finale lorsque toutes les issues semblent condamnées. Mais toute porte fermée est susceptible de s’ouvrir pour laisser pénétrer le jour. A la nuit noire peut succéder un lumineuse journée.

Si – « par bonheur » – il reste dans le domaine de la tentative, c’est qu’il est une envie de dormir, d’oublier, de ne plus penser, ou bien d’appeler « au secours  » !

Poster un commentaire

Classé dans S

Moment

Tout n’est qu’une question de moment.
J’ai déjà abordé la question (voir par exemple l’article « Opportunité » ; ou bien faire une recherche en saisissant ce mot (moment) dans l’outil prévu à cet effet).
Je souhaiterais aujourd’hui traiter ce sujet de manière un plus légère : en listant, dans l’ordre chronologique, les trois meilleurs moments de ma journée (on verra que ce sont bien les choses les plus simples, anodines, voire insignifiantes qui peuvent nous [me !] rendre heureux).

Les voici :

  1. Le matin : après le rasage, lorsque je m’asperge –  d’eau bien froide ! – le visage. Sensation d’éveil et de bien-être. Impression d’avoir gagné dix ans lorsque je m’aperçois ensuite dans le miroir.
  2. Après déjeuner : lorsque je peux m’accorder un micro sieste d’un 1/4 d’heure ou d’une 1/2 heure. J’en sors revigoré, rasséréné. [Je déconseille par contre la maxi sieste, qui assomme ! :-)]
  3. Au coucher : parce que je sais que je vais lire, puis dormir, et peut-être même rêver… Bien au chaud dans mon « petit lit douillet ». Pour tout dire, c’est même le moment que je préfère entre tous !

Matin, midi et soir. Comme sur l’ordonnance du médecin. Tout pour rester en bonne santé ! 😀

2 Commentaires

Classé dans M

Oubli de soi

Tu dors. Je te contemple. Ainsi, je m’oublie.

Poster un commentaire

Classé dans O