Archives de Tag: Donner

Fantasme (2)

Mon fantasme le plus prégnant, ce cher rêve récurrent :

On sonne chez moi. Je me dirige vers la porte d’entrée. J’ouvre. Là, juste en face de moi, aussi gracieuse et ravissante qu’elle l’était lorsque je l’ai rencontrée, se tient mon « amoureuse » – virtuelle et platonique – ma plus belle expérience dans le cyberespace. Elle est mon élue. Mais vit loin de moi. Elle est pourtant  venue. Elle est là. Juste devant moi. Tendre et souriante, elle s’avance. Et je ne peux m’empêcher – suprême désir, plaisir souverain – de la prendre et la serrer dans mes bras.

Il n’y pas de suite… Ce seul éternel instant suffit à me combler.

Ou presque…

Comment se contenter d’une abstraction, alors qu’on donnerait tout pour la voir devenir réalité ? Au rêve succède la frustration.

Knocking on Heavens’s Door / Bob Dylan.

Walking On Sunshine / Katrina & The Waves.
[I just can’t wait till the day when you knock on my door
I just can’t wait till you write me you’re comin around]

Publicités

4 Commentaires

Classé dans F

Beauté

J’ai entendu ce soir (à la télé) que « c’est la beauté qui sauvera le monde ». Je veux bien le (y) croire et je le souhaite de tout mon cœur. A un détail près : j’y ajouterais l’amour. Car sans amour, point de salut.

[J’ai constaté au passage que je n’avais créé aucune entrée pour ce mot dans cet atypique dictionnaire. Enfin si, c’est fait maintenant 🙂 (et il était déjà présent dans certains de mes articles, j’ai vérifié). Mais je n’ai fait ici que recueillir les propos d’un autre. Je souhaite donner ma propre définition, puisque c’est le principe initial de ce blog. Je vais donc le noter et m’y atteler, mais ça ne va pas être de la tarte ! Je me demande si je ne vais pas faire appel à Baudelaire, puisqu’il en a parlé beaucoup mieux que je ne saurai et pourrai jamais le faire].


EURYTHMICS – The Miracle of Love

3 Commentaires

Classé dans B

Dysgraphie

Je suis un « dysgraphique du clavier ». Alors que je croyais jusqu’à ce soir être un authentique « dyslexique du clavier ». Quelle surprise !
Étant donné que ce mot est assez peu usité, je recopie la définition que donne le Petit Robert de « dysgraphie » :
Difficulté dans l’acquisition ou l’exécution de l’écriture, liée à des troubles fonctionnels (en l’absence de déficiences intellectuelles) ».
Je suis assez dépité d’apprendre que j’ai des « troubles fonctionnels » (?!). Mais heureux de savoir que je n’ai pas de « déficiences intellectuelles ». Ouf !
Tout ça pour dire qu’il faut que j’apprenne à taper un peu mieux, quoi ! Mais je m’y emploie.  😀

Comme ces deux termes semblent être très liés, voici également la définition que donne ce même Petit Robert de la dyslexie :
Trouble de la capacité de lire, ou difficulté à reconnaître et à reproduire le langage écrit.
Je pense donc que je suis quand même un tout petit peu dyslexique (du clavier) aussi. Soyons précis ! 😀

Enfin, il peut arriver que l’on soit dysorthographique.
Dysorthographique : Trouble dans l’acquisition et la maîtrise des règles de l’orthographe (en l’absence de déficiences intellectuelles).
Mais là, ce n’est absolument pas mon cas ! Et c’est une autre histoire…

Poster un commentaire

Classé dans D

Carpe diem

La mort peut survenir à tout moment. Parfois quand on ne s’y  attend pas. C’est pourquoi il faut tenter de savourer chaque jour, chaque instant qui nous est donné. Ne pas passer à côté de l’essentiel. Apprendre à vivre en paix avec les autres, en étant en paix avec soi-même. S’aimer pour aimer.

CARPE DIEM !

4 Commentaires

Classé dans C

Critique

A FB

Billet d’humeur (de mauvaise humeur !)

Avant d’émettre des critiques (non fondées), de donner des avis (non argumentés), de faire des remarques (non justifiées), BALAYEZ DONC DEVANT VOTRE PORTE !

Et alors, alors seulement, nous pourrons peut-être discuter en toute tranquillité et dans la sérénité.

N’oubliez surtout pas que nous sommes peu de chose et que la roue tourne.

A bon entendeur, salut !

Poster un commentaire

Classé dans C

Baiser

« Donner un baiser, c’est tout se dire sans prononcer le moindre mot ».

De mon amie Sandrine C.

[Très légèrement « revu et corrigé », en espérant qu’elle ne m’en voudra pas. Sinon, je la connais, elle me le dira  ! ;-)].

Poster un commentaire

Classé dans B