Archives de Tag: Dire

Musique (3)

Don des dieux. Qui dit mieux.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans M

Fiction

« La fiction doit adhérer aux faits, et plus vrais sont les faits, meilleure est la fiction – c’est ce que l’on nous dit. »

Une chambre à soi / Virginia Woolf (traduction de Clara Malraux).

Poster un commentaire

Classé dans F

Compliment

A J-P M.

L’un des plus éminents et brillants collègues que j’ai été amené à fréquenter me disait assez souvent : « Ça va sans dire, mais ça va mieux en le disant. »
Nous sommes toutes et tous, professionnellement ou personnellement parlant, en attente de reconnaissance. De la part de nos dirigeants ou de nos parents. Celle-ci peut aisément et très simplement se traduire par des compliments ou des encouragements. Or nous n’y avons droit que rarement. Ce qui est, de mon modeste point de vue, une monumentale et regrettable erreur. Puisque tout compliment est éminemment motivant.

.

2 Commentaires

Classé dans C

Affectivité

Elle n’est pas de mise dans le cadre professionnel, me dit-on. Savez-vous que l’on dit aussi que « on est un con » ? 😀

[En fait j’exècre cette expression, car je la trouve éminemment vulgaire. Ne me demandez pas pourquoi. Je ne le sais pas. C’est comme ça. C’est  tout]

Poster un commentaire

Classé dans A

Burn out

A ma fille et ma sœur (pour des raisons différentes).

Il me semble que le terme « burn in » constituerait un bon complément à celui de « burn out », l’épuisement du patient (de la victime) étant tout aussi psychique que physique. Je reconnais néanmoins que cela  reviendrait un peu à compliquer les choses. Tout d’abord parce que l’esprit est indissociable du corps ; et que la définition « officielle » du burn out tient compte de ces deux aspects :

« Syndrome d’épuisement professionnel caractérisé par une fatigue physique et psychique intense, générée par des sentiments d’impuissance et de désespoir. » Le Larousse en ligne.

Disons alors que je n’ai rien dit. 🙂 Ou bien que j’ai parlé (écrit) pour ne rien dire.  Si ce n’est le plaisir de créer un néologisme et un anglicisme totalement inutiles. 😀

1 commentaire

Classé dans B

Excès

A ma grand-mère maternelle.

Rien ni personne n’est fondamentalement mauvais en soi. Seul l’excès est néfaste. Et parfois très dangereux pour la santé – physique ou mentale (ce n’est pas moi qui le dis).

Poster un commentaire

Classé dans E

Ecouter

On parle, on parle, on parle sans arrêt, jusqu’à s’en étourdir, jusqu’à l’ivresse, jusqu’à ne plus savoir ce que l’on dit vraiment ; au risque de lasser notre (nos) interlocuteur(s).

Mais sait-on écouter à notre tour ? Prendre en compte et respecter cet interlocuteur qui a lui aussi tant de choses à nous dire ?

1 commentaire

Classé dans E