Archives de Tag: Choisir

Séparation (3)

La choisir c’est agir. En souffrir c’est subir. L’accepter c’est l’à-venir.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans S

Endocrinologie

Pour ceux qui le connaissent, [le Christ] est l’œuvre accomplie dont je parlais plus haut, l’imaginaire incarné. Mais du fait même de cette incarnation, peut-il être mieux que nous sommes ? Cela n’est possible que s’il représente l’imaginaire incarné dans l’espèce comme dans chaque individu, élément de l’ensemble. Pour lui aussi, à mon sens, le mot d’amour a été galvaudé. Dans les contexte où il est utilisé on peut aussi bien choisir celui de haine. Il y a autant d’amour dans la haine qu’il y a de haine dans l’amour. C’est une question d’endocrinologie.

Éloge de la fuite / Henri Laborit.
[Excellent Bouquin, que je vous conseille].

« Vous avez quatre heures. allez-y ! »  😀

Endocrinologie : Partie de la physiologie et de la médecine qui étudie les glandes endocrines, leur fonctionnement et leurs maladies. In : Le Petit Robert.
Glandes endocrines : glandes à sécrétion interne, dont les produits (hormones) sont déversés directement dans le sang et la lymphe. In : Le Petit Robert.

Mais qui est donc Henri Laborit ?

Punaise je suis bien sérieux ce soir ! Je vais avoir du mal à trouver une vidéo pour illustrer tout ça…  😀

Poster un commentaire

Classé dans E

Mot de passe

Sur Internet, il ne serait pas très avisé de choisir « Sésame » comme mot de passe. Prenez-en de la graine.
😀

3 Commentaires

Classé dans M

Mère

A Sylvain et au Dr B.

« On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille » chante Maxime Le Forestier. On ne choisit donc pas sa mère. Et c’est bien dommage. Car dans le cas contraire, il serait envisageable d’éviter les mères abusives, castratrices ou juives [adjectifs classés par ordre alphabétique, s’il vous plaît ! N’oublions pas que nous somme dans un dictionnaire. D’ailleurs, si vous connaissez d’autres synonymes, je suis preneur (1) (2)] ;-). Le « pire », dans tout ça, c’est qu’elles vous aiment et que vous les aimez aussi en retour ! Alors comment échapper à leur emprise ? Comment ne pas devenir dépendant ? Comment faire pour qu’à un âge parfois (très) avancé elles ne vous parlent plus comme à un enfant ? Peut-être, tout simplement, en négociant, comme le suggère le corps médical.

Merci Docteur ! Je vous dois combien ? 😀

(1) je ne recule devant aucune dépense lorsqu’il s’agit de mots.
(2) possessives, oui ! Merci Ghyslaine !

Poster un commentaire

Classé dans M

Choix

La vie n’est faite que de ça (et de quelques aléas).  Ne pas choisir, c’est subir.

Poster un commentaire

Classé dans C