Archives de Tag: Chanson

Séduction

Elle naît, se transmet et se concrétise grâce à nos CINQ SENS (classés ici dans mon ordre de préférence ou d’importance, ou selon ma logique) :

  1. Une silhouette, une allure, un détail vestimentaire, un corps, un visage, une expression, un regard, des yeux : la VUE.
  2. Des mots, des paroles, un discours, une élocution, un accent, une chanson (quand indissociable d’une rencontre) : l’OUÏE.
  3. Un parfum, une odeur, une haleine * : l’ODORAT.
  4. Un corps (encore), une peau (douce), une chaleur (charnelle), des cheveux (soyeux), des muscles (fuselés) : le TOUCHER.
  5. Un baiser, de la salive, une liqueur * (la bienséance et la pudeur ne me permettent pas d’aller plus loin) : le GOÛT.

Toutes ces composantes sont à la source du désir, comme autant de promesses de plaisir.

* Marguerite, je pressens que tu vas m’écrire un commentaire au sujet ces deux mots.  😉

Publicités

23 Commentaires

Classé dans S

Fleur

Synonyme de bonheur.
Signe d’espoir et de renouveau.
Symbole de l’amour.
Exceptions : chrysanthèmes, camélias et roses blanches.

Les Roses blanches / Berthe Sylva.

La Rose blanche / Mickey 3D.

[J’ADORE CETTE CHANSON !]

Pour info :

Hommage à Sophie Scholl
« Sophie Scholl, née le 9 mai 1921 à Forchtenberg en Allemagne et exécutée le 22 février 1943 à Munich, est une résistante allemande de la Seconde Guerre mondiale et l’un des piliers, avec son frère Hans, du réseau La Rose blanche (Die Weiße Rose) ».

Née un 21, exécutée un 22, à 22 ans ! Mon dieu ! :’-(

Toujours pour info :

« Ce magnifique clip est en fait un montage d’images du « Ballon rouge » (1956) d’Albert Lamorisse, Palme d’or à Cannes du meilleur court métrage et Oscar du meilleur scénario cette année là… Un chef d’œuvre de poésie et un hymne à l’enfance avec en toile de fond les toits de Paris. »

5 Commentaires

Classé dans F

Chanson

Pour mon amie Marguerite. Je n’ose dire ma plus fidèle groupie.
[Nan, Marguerite, j’ai pas dit « Droopy » ! J’ai dit « groupie » !] 😀

Chère Marguerite,

Tu m’as demandé, par formulaire électronique interposé (en 3 exemplaires) :-), d’écrire quelques mots sur le verbe « Chanter ». Par le plus curieux des hasards (et non par esprit de contradiction), très peu de temps auparavant, j’avais prévu de consacrer une entrée de cet antidictionnaire au mot « Chanson » [Nan, Marguerite, j’ai pas dit « Chausson » ! J’ai dit « chanson » ! C’est pénible à la fin !] 😀

Mais ce que j’avais prévu, surtout, c’était de me taire (enfin !) 🙂 pour céder la parole à deux grands messieurs. Le premier a écrit l’un des plus beaux poèmes d’amour que je connaisse (bien entendu cet avis est totalement subjectif et masculin, ce que je revendique). Le second l’a mis en musique, avec le talent qu’on lui connaît. Et voilà ce que cela donne (je cite la 1ère strophe, puis insère la chanson dans son intégralité) :

« Je veux dédier ce poème
A toutes les femmes qu’on aime
Pendant quelques instants secrets
A celles qu’on connaît à peine
Qu’un destin différent entraîne
Et qu’on ne retrouve jamais. »

Les Passantes / Antoine Pol, Georges Brassens.

3 Commentaires

Classé dans C

Aspiration (2)

Juste quelqu’un de bien. N’est-ce pas ce que toutes et tous nous rêvons d’être ? Notre plus profonde aspiration (inspiration) ?
Mis à part les « Bad Boys » et les « Batgirls », bien entendu ! 🙂

L’essentiel sur la question est contenu dans cette très belle chanson (dont hélas m’est inconnu l’auteur des illustrations) :

Poster un commentaire

Classé dans A

Caroline

A deux lettres près, c’est le prénom d’un être qui me fut cher. Sa signification est la suivante : « aimée » (en latin) ou « pure » (en grec). Vous avez deviné ? J’espère bien que « nom ». Pourtant c’est si facile.
[Mc Solaar et moi avons  d’ailleurs un peu la même histoire, si courante. Surtout dans les chansons].

Caroline / Mc Solaar.

Poster un commentaire

Classé dans C

Infirmière

Hommage « posthume » à Kara la Rebelle, qui se reconnaîtra, si un beau jour elle passe par là. Ce qui est peu probable.
Et à Isabelle Manson Bittard qui, apparemment, s’est reconnue. 😉

Elle soigne nos maux par des mots.

Elle prodigue des soins, et fait parfois office de médecin, quand celui-ci, surchargé de son côté, est obligé de déléguer. Elle prend donc des risques, puisque tout cela n’est pas très déontologique.

Elle est  rassurante et bienveillante.

Elle est attentionnée, à l’écoute de ses patients, sait faire preuve d’empathie et d’abnégation.

Elle part tôt le matin et rentre l’après-midi, fatiguée. Ou bien part l’après-midi et rentre tard le soir, épuisée. Parfois aussi, elle travaille la nuit.

Elle côtoie la mort tous les jours.

Elle  est courageuse et forte.

Elle exerce un métier difficile mais se sent utile.

C’est sa raison d’être.

Belle brochette d’artistes de la chanson française !

5 Commentaires

Classé dans I

Ennui

Il est assez rare que je m’ennuie lorsque que je suis « en tête-à-tête avec moi-même ». Mais j’ai souvent dit ou pensé « Je t’aime ».
[Pour mieux comprendre, il faut écouter attentivement la chanson de M (ci-dessous) et ce que chante la foule. A moins que ce soit moi qui n’aie rien compris, mais je ne crois pas]. 🙂

1 commentaire

Classé dans E