Allumeuse

Elle joue tour à tour sur deux tableaux à la fois : celui de l’attraction (séduction) et de la répulsion (rejet, exclusion, abandon).

Âmes sensibles, s’abstenir.

Publicités

7 Commentaires

Classé dans A

7 réponses à “Allumeuse

  1. un jugement plutôt hâtif suis je bien sur la page d’un homme? sans doute…attraction par besoin d’aimer et d’être aimé et répulsion ce n’est peut-être qu’une peur de l’autre ,une mauvaise expérience qui laisse une plaie au coeur..si ce n’est pas ça alors ce genre de personnes se trouvent au bord de la route..pardon d’être si directe:(

    J'aime

  2. Oui, oui, je vous le confirme, vous êtes bien sur la page d’un homme, chère Madame. Qui aime (beaucoup) les femmes, contrairement à ce que ce petit billet pourrait faire croire. Un petit tour rapide sur mon blog, ou mieux, une rapide recherche en tapant le mot « Femme » pourrait éventuellement vous en convaincre (ou pas). C’est drôle, malgré toutes les précautions oratoires que je prends pour évoquer ce sujet, afin de ménager les susceptibilités (féminines), j’ai parfois (donc pas systématiquement) des réactions de la part de femmes, comme c’est le cas ici. Ce que je peux comprendre après tant d’années passées à considérer les femmes comme quantité négligeable, ou bien comme des êtres inférieurs. La langue française garde encore une trace de cette prééminence : le masculin continue de l’emporter sur le féminin, quand il est question d’accorder un verbe ou un adjectif. Mais je n’y suis pour rien. C’est néanmoins tout un symbole, et très révélateur, je le reconnais aisément. Autre exemple très significatif qui se rapporte justement à ce que j’ai écrit : on parle « d’allumeuse ». Mais avez-vous déjà entendu parler « d’allumeur » ? Moi, jamais. Mais d’allumettes oui (là je plaisante pour détendre un peu l’atmosphère). 🙂 On pourrait bien sûr multiplier les exemples de ce type.
    Pour vous dire très sincèrement le fond de ma pensée (et je vous prie de croire ce que je vais vous dire), je ne vois pas de différence « fondamentale » entre hommes et femmes. J’insiste sur l’adjectif « fondamental », car des différences il y en a, c’est évident et c’est même ce qui est intéressant, voire passionnant. Il suffirait de se reporter à une planche d’anatomie (bien que ce soit pas très « poétique », je le reconnais) 🙂 pour constater le peu de différences qui existent entre le corps d’une femme et celui d’un homme .
    Je n’en fais pas plus (de différence) que lorsqu’il s’agit couleur de peau. Tout cela constitue l’humanité et vous comme moi n’y pouvons rien. C’est comme ça.
    Sur le plan affectif non plus, pas de différences. Un homme et une femme souffrent tout autant d’une trahison ou d’une séparation. Hommes et femmes sont égaux devant cette souffrance particulière.
    C’est cette souffrance (que vous évoquez), mêlée d’incompréhension, qui a généré quelques-uns des billets de ce blog. Mais, si l’on inverse les choses, je pense que bon nombre de mes articles auraient tout aussi bien pu être écrits par une (des) femme(s).
    Pour conclure : plus que de différence je préfèrerais que nous parlions de complémentarité, d’interdépendance ou, mieux, d’attirance mutuelle. Je fais souvent cette analogie : hommes et femmes sont comme des particules électriques : le plus attire le moins ; le moins attire le plus. Surtout ne me dites pas le plus c’est l’homme et la femme le moins ! 😉
    Bon comme j’ai fait très (trop) long je finis par ces quelques liens qui renvoient à 3 de mes articles qui devraient vous plaire, du moins je l’espère. Et je vous remercie si vous êtes arrivée jusqu’ici. Cela prouve que vous êtes courageuse… 😀
    https://antidictionnaire.com/2015/08/27/superiorite/
    https://antidictionnaire.com/2011/05/05/femme/
    https://antidictionnaire.com/2014/09/05/femme-3-2/

    Aimé par 1 personne

  3. Oui bien sûr, car la complémentarité ça marche une peu comme les prises de courant.

    Aimé par 1 personne

  4. attention tout de même aux courts-circuits….

    Aimé par 1 personne

  5. Si court-circuit il y a, ça veut au moins dire que le courant est passé… et qu’il repassera par là…

    Aimé par 1 personne

  6. oui mais où va le courant?en Amazonie?
    Attention à ne pas prendre froid:)

    Aimé par 1 personne

Si vous souhaitez intervenir, c'est ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s