Humour (2)

Il n’y a pas d’humour « innocent ». Je le dis souvent. C’est pourquoi, dans certains cas ou situations,  il peut  être blessant (raison pour laquelle on a inventé les smileys, émoticônes pour les francophones purs et durs).

Autrement dit : la plupart des plaisanteries contiennent une part de vérité. Il suffit juste d’apprendre à les décrypter. En courant néanmoins le risque de se tromper.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans H

Si vous souhaitez intervenir, c'est ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s