Femme (5)

Je dois reconnaître, cruelle déception, que j’ai souvent du mal à  bien comprendre leur psychologie ; à cerner leur personnalité. Peut-être serait-ce parce que celles que je rencontre ne me conviennent pas ? Ou, au contraire, serait-ce moi qui ne leur convient pas ?  Ou bien encore, ne serais-je pas assez fin psychologue ? M’y prendrais-je mal avec elles ? Mon charme n’opérerait-il pas assez longtemps ? Les aimer ne leur suffirait-il pas ? Ne leur donnerais-je pas ce qu’elles attendent d’un homme ou d’un compagnon ? Ou bien, pour mettre fin à cette trop longue liste, serait-ce elles qui, étant en pleine mutation, ne tourneraient pas rond ? J’avoue, avec une certaine honte, que je l’ignore.
Je propose donc de conclure ces interrogations de toute première importance (en particulier pour moi) par une courte formule finale : les femmes sont et restent pour moi un véritable mystère. Il faut parfois savoir faire amende honorable. A l’inverse, surtout ne leur dites jamais quelque chose qui pourrait leur déplaire : elles vous le pardonneraient difficilement.
(J’écris bien sûr ces lignes « à la suite d’une douloureuse déception sentimentale ». Comme je le ferais d’une pénible désillusion amicale).

Caroline / Mc Solaar.

Publicités

10 Commentaires

Classé dans F

10 réponses à “Femme (5)

  1. Bienvenue au club, si je puis dire…
    Je partage tes interrogations et j’en suis exactement au même point que toi !
    Bon choix de chanson aussi. J’aime beaucoup ce titre de Mc Solaar.
    Allez, courage !

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton empathie et tes encouragements, mgycqd. Cela fait toujours du bien de se sentir un peu moins seul.
      Mais qui peut donc se cacher derrière ce pseudo. Ce ne peut être qu’un homme s’il approuve mes dires.
      Je vais aller voir ça sur ton blog à toi. De ce pas. 😉

      J'aime

      • Quant à Mc Soolaar, J’ADORE cette chanson. Nous avons aussi ce point en commun. Bonne journée et merci encore d’être passé par là.
        Reviens quand tu voudras. La porte est toujours ouverte et l’on peut entrer sans frapper ni sonner… 🙂

        J'aime

      • Euhhhhh oui je reconnais que mon pseudo est assez étrange et d’ailleurs imprononçable ! Mais ça veut dire quelque chose, attention, c’est pas juste une succession de lettres ! Sans tout dévoiler, je peux dire que ça a un rapport avec le Titanic.
        Oui je suis un mec, qui vient de se faire larguer et qui l’a encore en travers de la gorge ! D’où mon empathie et mes encouragements !
        Merci de ta visite 🙂

        Aimé par 1 personne

      • Je vais essayer de deviner. J’adore jouer ! Mais il faut me donner un peu de temps. Je suis assez occupé. OK ?
        Deux infos pour la petite histoire :
        1 – Moi aussi je me suis fait larguer. Il y a 5 ans ! Et j’ai fait 95 % de mon deuil. Mais les 5 % qui restent réveillent encore en moi parfois une douloureuse et cruelle sensation de manque. Je cherche désespéramment une « elle » qui me ferait oublier mon « elle ».
        2 – La meilleure amie de mon ex, qui est actrice et chanteuse – et en outre ma nièce par alliance – par le biais de laquelle j’ai donc rencontré mon ex, a joué dans le Titanic de David Cameron. Tu m’as suivi là ?
        La vie est parfois un peu compliquée, mais aussi pleine de surprises. Bonnes et/ou mauvaises.

        J'aime

    • Eh bien eh bien… Incroyable cette histoire ! Tu connais quelqu’un qui a joué dans Titanic ? C’était quel rôle ?
      Oui en effet, comme tu dis, la vie nous réserve souvent des surprises, bonnes et/ou mauvaises… Mais c’est bien là ce qui fait tout son charme, quelque part…
      Moi ça ne fait même pas 2 mois que je me suis fait éjecter, donc c’est encore très frais. J’espère que je ne mettrai pas 5 ans à m’en remettre !!! Le meilleur moyen c’est bien de trouver une nouvelle « elle » (ta formule est très subtile).
      Ok je te laisse tout le temps que tu veux pour trouver la signification de mon pseudo. Ce sera pas trop compliqué, avec l’indice que je t’ai donné !

      Aimé par 1 personne

      • Elle joue la maîtresse du riche armateur (dont j’ai oublié le nom) lors du dîner où tous les convives qui se retrouvent à table sont des nantis (sauf Di Caprio bien sûr !).
        Elle ne parle pas ; c’est donc plutôt un rôle de figuration (j’ai compté 11 plans où on peut l’apercevoir). Ce que m’a dit sa meilleure amie (donc mon ex) c’est que Cameron était venu en personne s’excuser auprès d’elle d’avoir dû couper toutes ses scènes dialoguées (pourtant je peux te dire que son Anglais-Américain est parfait puisqu’elle a vécu 8 ans à Los Angeles). Est-ce que cette petite petite histoire est une légende ou véridique ? Je ne saurais le dire ?…
        Si tu veux te faire une petite idée d’elle, tu vas là –> http://youtu.be/b7sJIYQj9eQ

        J'aime

      • OK je visualise mieux ! C’est drôle, car elle interprète donc le rôle de Madame Aubert, qui était une des passagères françaises à bord du Titanic (je suis ce qu’on peut appeler un « titanophile », enfin beaucoup moins aujourd’hui que je ne l’ai été il y a quelques temps… mais toujours membre de l’Association Française du Titanic 🙂 Et figure toi que dans cette asso il y a aussi la propre filleule de cette Madame Aubert !)
        Intéressante cette anecdote… Et peut-être vraie, pourquoi pas ? Il y a eu beaucoup de scènes coupées au montage pour ce film…

        Aimé par 1 personne

  2. Je like le courage de ta confession et non pas la dramatique raison qui t’a poussé à écrire cela… Nous sommes quelques uns, semble-t-il, à entretenir bien malgré nous ce « mystère »…

    Aimé par 1 personne

    • Merci « le chat ». Mais je pense pouvoir dire que mon deuil (voir les commentaires ci-dessus) est aujourd’hui parvenu à une hauteur de 99 % (mais que ce fut long !). Le 1 % restant équivalant à une « condamnation à 1 € symbolique ». 🙂 Le présent me paraît dorénavant beaucoup plus intéressant. Mais le passé peut néanmoins être très utile pour se construire un nouvel avenir (il a un peu la même fonction que les fondations pour une maison). Il peut également nous aider à ne pas commettre le mêmes erreurs (quoique). Le temps est aussi constructif qu’il peut être destructeur. Je pourrais faire de cette dernière petite phrase une nouvelle entrée dans mon anti-dictionnaire. Je vais y réfléchir. En attendant je vais aller me coucher car, comme me le disait ma grand-mère, « la nuit porte conseil »… 🙂

      J'aime

Si vous souhaitez intervenir, c'est ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s