Archives mensuelles : décembre 2013

Psychiatre

Pour être un bon psychiatre (bon médecin tout simplement), il faut être aussi fin psychologue. Je crains que ce ne soit pas toujours le cas.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans P

Enterrement

Après ma mort, j’aimerais être inhumé dans la fosse commune. Parce que je fais partie du commun des mortels.
Et aussi qu’il n’y ait que des femmes je jour de la cérémonie.
Ce sont mes dernières volontés. Pour cette année… Cela pourrait changer ! 😀

Poster un commentaire

Classé dans E

Fantasme

Rêve éveillé que l’on fait le plus souvent en présence [ou pas] du sexe opposé [ou pas]. 🙂

Poster un commentaire

Classé dans F

Prolixité

Les bavard(e)s sont, en général, peu enclins à écouter. Autrement dit, ceux qui parlent beaucoup (voire trop) ne sont pas toujours les plus aptes à vous écouter. Et, très souvent, nous finissons par ne même plus les entendre.
Une volubilité excessive nuit à l’établissement d’une bonne et saine communication, qui – théoriquement ou idéalement – devrait avoisiner l’équilibre. Ceci dit, l’action de communiquer peut également être parasitée par bien d’autres facteurs. Mais cela est une autre histoire….
Restons concis. 🙂

Poster un commentaire

Classé dans P

Demande

« Être [trop] en demande » c’est se mettre dans une position de faiblesse (d’infériorité ?), voire de dépendance, vis-à-vis d’autrui. Dans ce cas, gare à la fuite : « les rats [risquent de quitter] le navire.  Alors, peut-être, mieux vaut-il proposer…

Poster un commentaire

Classé dans D

Rire

<< Ris, tout le monde rira avec toi. Pleure, tu seras seul à pleurer. >>
Old Boy, Park Chan-Wook, 2003.

Poster un commentaire

Classé dans R

Travail

Au Dr C.

Un jour – alors que je me plaignais d’une sorte de « malaise professionnel » – le médecin à qui je me confiais  m’a suggéré ceci : « Essayez, autant que faire se peut, de prendre du plaisir dans ce que vous faites au travail. »
Je n’ai jamais oublié ce conseil. Je m’en suis inspiré ; l’ai utilisé chaque fois que je le pouvais (car il peut s’appliquer à l’ensemble de la vie quotidienne).
Il suffit juste, parfois, de considérer la réalité sous un autre angle, de simplement changer de point de vue, pour que notre vision des choses soit transformée. Cela rejoint, en substance, ce que nous dit le célèbre dicton du verre à demi-vide ou à demi-plein.

Poster un commentaire

Classé dans T