Archives quotidiennes : 2 octobre 2012

Parfum

De la penderie émane encore la douloureuse odeur de ton parfum.
Sa fragrance entêtante
Petit à petit
S’amenuisera puis s’envolera
Dans l’air du temps.
Il ne restera plus alors aucune trace de ton passage.
Sauf les faibles effluves du souvenir.

L’air du temps / Nina Ricci.

J’en rêve encore / Gérald de Palmas.

Poster un commentaire

Classé dans P

Soigner

« On se soigne pour ceux qui ne se soignent pas », disait en substance Michel Polnareff dans une vieille interview à Télérama (je crois). Il avait tout à fait raison !

Poster un commentaire

Classé dans S