Passion

La passion amoureuse dure trois ans, dit-on. Ah bon !? Comment le sait-on ?…
Personnellement, ce que je crois savoir, c’est qu’elle finit souvent mal. Tout du moins dans les œuvres de fiction.
[Voir à ce sujet : Anna Karénine, Les Hauts de Hurlevent ou bien encore Roméo et Juliette. Il serait facile de compléter la liste.]
Mais la passion peut aussi se métamorphoser en tout autre chose : une sorte d’amour-tendresse-complicité, par exemple. Ou bien en haine, que l’on dit aussi être proche de l’amour…
Quoi qu’il en soit, tout vaut mieux que la froide indifférence.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans P

Si vous souhaitez intervenir, c'est ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s