Bonsaï

Nous sommes semblables aux bonsaïs. Moins on nous laisse de place, moins nous nous développons ; plus nous devenons fragiles. Ne laissons personne couper nos rameaux ou nos racines. Ce sont nos ailes. Notre oxygène. Élargissons notre horizon et notre terrain de jeu. Alors seulement le monde sera à nous.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans B

Si vous souhaitez intervenir, c'est ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s